Période estivale oblige, l’actualité de la Formule 1 est au point mort. Les usines fermées, les pilotes en vacances loin de leurs volants et les passionnés cultivant le manque et trépignant d’impatience en rêvant du prochain Grand Prix. Dur dans ces conditions d’écrire une chronique. Mais si vous avez raté les informations essentielles de ces derniers jours, voilà de quoi vous rattraper en quelques minutes de lecture…

Licence Creative Commons / Nic Redhead

De temps en temps cependant, une actualité vient égailler le quotidien des passionnés fait de repos, de ballades en vélo à la montagne ou de plongeons rafraîchissants dans une mer calme. C’est ainsi que l’on a appris ces derniers jours que Kimi Raikkonen était toujours aussi cool, ne se focalisant que sur les bons moments que lui apporte son retour en Formule 1. Etonnant non quand on connaît un peu la personnalité du Finlandais ?

De son côté, le génial ingénieur de Red Bull, Adrian Newey, s’inquiète déjà des futurs règlements qui régiront la discipline en 2014. Le Britannique, souvent en avance par rapport à ses concurrents, a sûrement déjà quelques idées en tête concernant l’intégration des nouveaux moteurs V8 dans les futurs châssis Red Bull.

En attendant, le pilote fétiche de l’écurie autrichienne et double champion du monde en titre, Sebastian Vettel, s’est amusé à reconnaître au volant d’une Infiniti, sponsor de l’équipe, le nouveau circuit des Amériques dans le New Jersey. De facture rapide, le tracé pour l’instant non définitif semble convenir au champion allemand qui le compare déjà à Spa-Francorchamps ou Monaco. Plutôt un beau programme.

David Coulthard par contre a eu droit de boucler un tour de ce nouveau circuit au volant d’une ancienne Red Bull. L’ex-pilote, toujours proche de l’équipe autrichienne dont il a été le pensionnaire et chez qui il a attiré beaucoup de personnels importants, dont Newey, aura donc été le premier à avoir le privilège de découvrir le circuit de New York au volant d’une monoplace. Une chose est sûre, tous les pilotes, jaloux de cette expérience, n’ont qu’une hâte, se battre eux aussi entre eux sur cette piste.

D’ailleurs, le plus en confiance parmi eux pour cette fin de saison ne serait-il pas Romain Grosjean ? Le Français a même osé avouer son idolâtrie pour le magique Ayrton Senna, le pilote à qui il aimerait tant ressembler. Une victoire cette saison pour le pilote Lotus pourrait faire passer cette comparaison d’audacieuse à crédible. Il a en tout cas toutes les clés en mains pour réussir dans cette entreprise.

Mais puisque l’on parle de Senna, un autre Brésilien a également fait parler de lui ces derniers jours. Rubens Barrichello s’est rappelé au bon souvenir de tous en estimant que son ancien employeur, Frank Williams, avait cette année une structure et une monoplace pour être dans les trois premiers du championnat. Dommage que Rubens ne soit pas là pour en profiter…

Toujours est-il que si vous, passionnés et assoiffés de Formule 1, votre degrés de manque est tel que vous ne pouvez plus le supporter, il vous reste toujours le plaisir de brancher votre console favorite et de vous prendre pour votre pilote préféré, les vacances (pour un peu que vous en profitiez toujours !) sont aussi là pour vous permettre de vous évader.

Axel B.

Publicités