La Formule 1 en France risque bien, à partir de la saison 2013, de ne plus avoir le rayonnement télévisuel qui est le sien en ce moment. En effet, l’obtention des droits de diffusion de la discipline pour les années à venir met à jour une volonté des chaines de télé de réduire au maximum les coûts. A ce jeu là, TF1, diffuseur historique, pourrait bien perdre sa place. Qui pour la remplacer ?

Licence Creative Commons / Morio

Depuis 1992, la chaine TF1 diffuse l’intégralité des Grands Prix du championnat du monde de Formule 1. Durant ces 20 ans, elle aura donc été la chaine qui aura diffusé en direct l’accident d’Ayrton Senna à Imola, la période de domination de Michael Schumacher, l’éclosion des jeunes Alonso et Vettel etc…

Si une histoire forte lie la première chaine française et la discipline reine du sport automobile, des baisses régulières d’audience « et un coût de diffusion de plus en plus élevé, pourraient bientôt faire sonner le glas de l’idylle entre les deux parties.

En effet, les droits de diffusion pour une durée de trois ans à compter de la saison 2013 sont en train d’être négociés. Outre TF1, Canal + et M6 sont entrées dans la danse avec des arguments de poids, notamment pour la chaine cryptée.

En effet, Canal + proposerait le meilleure offre financière des trois, et cela aurait bien entendu l’avantage de séduire celui qui s’occupe de la promotion de la discipline, M. Ecclestone.

A côté de cela, TF1 serait en train de s’associer avec la chaine qatari spécialisée dans le sport, et déjà détentrice d’une majorité des événements footballistiques, beIN Sport, afin de partager la diffusion des Grands Prix entre elles.

Cette offre rappelle également celle de Canal + qui aimerait porter une partie de la diffusion des courses sur sa nouvelle grande chaine de la TNT, D8.

 Mais un problème majeur se présente alors pour les téléspectateurs. Tout le monde sait que Canal + et beIN sport sont des chaines payantes ! Cela voudrait donc dire que ces derniers devraient alors s’abonner à une de ses chaines pour pouvoir suivre l’intégralité des courses à la télévision.

Selon certaines rumeurs, les Grands Prix disputé à 14h, heure française, seraient en direct sur les canaux gratuits (TF1 et D8) alors que les autres courses se disputant à un horaire plus matinal ou tardif (par exemple en Australie, Japon, Corée, Brésil, Etats-Unis…) seraient diffusées sur les canaux payants (Canal + et beIN sport).

Voilà donc de quoi agacer les aficionados de la Formule 1 qui ont toujours été habitué à avoir un accès gratuit et libre à leur passion.

Certes, ce système a déjà été mis en place en Grand Bretagne et en Italie, et il ne semblerait pas que les pertes d’audience soient importantes, ni que cela soit néfaste à l’image de marque de la Formule 1.

Mais on peut se poser la question d’un réel intérêt à faire payer les téléspectateurs pour regarder un sport qui perd années après années des parts d’audience.

Finalement, il reste un espoir pour les téléspectateurs français : il faudrait que M6 obtienne les droits afin de pouvoir diffuser les Grands Prix. Mais la proposition de la chaine ne semble pour l’instant pas satisfaire Bernie Ecclestone. Wait and see en attendant le second round…

Axel B.

Publicités